Home / Page d'accueil  / Agent Orange  / Comité de Soutien à Madame Tran To Nga

Comité de Soutien à Madame Tran To Nga

SOUTIEN à Madame TRAN TO NGA contre des firmes chimiques états-uniennes ayant fourni l’Agent Orange-Dioxine à l'armée américaine pour la guerre du Vietnam Madame Tran To Nga, Française d’origine vietnamienne intente depuis 2015 un procès contre

SOUTIEN à Madame TRAN TO NGA contre des firmes chimiques états-uniennes ayant fourni l’Agent Orange-Dioxine à l’armée américaine pour la guerre du Vietnam

Madame Tran To Nga, Française d’origine vietnamienne intente depuis 2015 un procès contre les firmes ayant fourni l’Agent Orange-Dioxine à l’armée américaine pour la guerre du Vietnam.

Madame Tran To Nga, comme quatre millions de Vietnamiens, des dizaines de milliers de soldats et de civils américains ainsi que leurs alliés philippins, néo zélandais, sud-coréens et australiens, est victime de l’Agent Orange, un défoliant très toxique déversé sur le Vietnam à partir de 1961 pendant plus d’une dizaine d’années.

Quarante ans après la fin de la guerre, l’Agent Orange continue à faire des ravages tant sur les hommes que sur leur environnement naturel.

De concert avec de nombreuses associations de différents pays, nous faisons appel à la solidarité internationale pour couvrir les frais liés au procès.

Certes, les 3 avocats du cabinet Bourdon ont renoncé aux honoraires auxquels ils pourraient prétendre, mais les dépenses pour les traductions et la certification de documents, évaluées à 60.000 euros, restent à la charge de Madame Tran To Nga.

Nous la soutenons dans son combat et particulièrement dans ce procès, où elle symbolise les souffrances des quatre millions de victimes vietnamiennes actuelles ainsi que celles que la dioxine fera inévitablement dans le futur.

Les personnes exposées il y a plus de 50 ans à ce poison qu’elles ont accumulé dans leur corps le transmettent à leurs descendants et en font les victimes d’une guerre qu’elles n’ont pas vécue. Cette action judiciaire doit connaître un retentissement international car elle incarne la lutte  pour que les victimes vietnamiennes de l’Agent Orange soient soignées, indemnisées, réinsérées dans la société et retrouvent leur dignité ;

  • Pour que le Vietnam soit décontaminé ;
  • Pour que l’interdiction juridique d’utiliser des armes chimiques soit effectivement respectée ;
  • Pour la paix dans le monde.

Paris, le 9 mai 2017

Le Comité de Soutien à Madame Tran To Nga dans son procès contre des firmes chimiques américaines. 

hanhlinhle2010@gmail.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT