Home / Page d'accueil  / Actualités générales  / Parler le Vietnamien comme le vent de la paix !

Parler le Vietnamien comme le vent de la paix !

Pendant ces jours de la pandémie du Covid-19, en France comme au Vietnam, les visites dans les familles s’espacent, malgré une solidarité renforcée des unes pour les autres. Un jour, rendant visite à sa belle famille

Pendant ces jours de la pandémie du Covid-19, en France comme au Vietnam, les visites dans les familles s’espacent, malgré une solidarité renforcée des unes pour les autres.

Un jour, rendant visite à sa belle famille vietnamienne, un gendre, vietnamien né à Paris, s’est exprimé en français. Alors la belle-mère lui demande :

– Pourquoi tu ne parles pas en vietnamien ?

Dạ, Con nói tiếng Việt như gió, Oui, Je parle le Vietnamien comme le vent.

Alors, elle lui dit :

– Comme le vent du Nord ?

Autrement dit : comme ceux du Nord ?

En effet, le Vietnamien écrit est le même dans les trois régions, (nord, centre, sud) mais on distingue quelques particularités et le régionalisme reprend parfois ses droits. Il y a quelques mots différents selon que l’on se trouve à Hanoi ou à Hochiminhville comme : repasser le linge  là quần áo  (nord) et ủi quần áo  (sud), le fer à repasser est bàn là (à Hanoi) et bàn ủi (à Hochiminhville) ou encore le ciel trời au sud et zời au nord. Les gens du nord prononcent tr comme z. Le vietnamien ou Việt est la langue de la majorité ethnique du pays et concerne environ 84 % de la population. Il se subdivise en trois dialectes : du Sud, du Centre et du Nord. Ces dialectes se distinguent par des variations de vocabulaire et une prononciation différente des lettres et digrammes d, gi, r, v, x, s .

Cependant, sa particularité est d’être une langue tonale. C’est-à-dire que chaque syllabe possède une signification, en fonction du ton employé. Le dialecte s’exprime avec six tons différents. Son fonctionnement peut s’apparenter à celui du chinois. Le vietnamien a également donné naissance à l’écriture nationale, au XIIème siècle, dérivant de l’alphabet latin, la langue vietnamienne est le « Quốc Ngữ ».

Le vocabulaire de la langue vietnamienne :

Texte en quoc ngu https://www.vietnam-tour.biz/

À l’heure actuelle, la langue vietnamienne utilise l’alphabet latin appelée Quốc Ngữ – Langue Nationale. Selon les premiers missionnaires portugais, la langue nationale s’est développée vers le 16ème siècle et a été marquée  par l’œuvre ‘’ Dictionarium Annamiticum Lusitanum et Latinum’’ publié en 1651 par le missionnaire français nommé Alexandre de Rhodes. Après l’invasion des Français au milieu du 19ème siècle, la Langue Nationale est devenue prédominante et presque tous les textes écrits l’ont utilisée depuis les années 1920. Avant, les Vietnamiens utilisaient deux types d’écriture: écriture chinois et sino – vietnamienne qui ont perdu la position en tant qu’outil pour transmettre des idées littéraires. Aujourd’hui, ces écritures ne sont plus répandues dans la langue vietnamienne.

Perspectives

En général, les Vietnamiens prennent conscience de la clarté de leur langue. Ils ont tendance à remplacer les mots sino-vietnamiens par les mots purement de la langue vietnamienne quand c’est possible, par exemple giáo sư (professeur) dérivant de jiào shòu.

Pendant la colonisation française, le français a exercé une influence étendue sur la langue vietnamienne. Il a été utilisé dans les documents officiels de l’État et dans l’enseignement, ainsi que dans les livres. Cette influence a laissé l’apparition de nombreux mots français dans divers domaines, notamment dans la science et la technologie. Puis, pendant la guerre du Vietnam au 20ème siècle, le pays a été influencé par l’Union soviétique et les Etats-Unis d’Amérique. Certains termes de la langue russe (comme Автобус : autobus) et l’anglais (comme WC : toilette, vê sinh) ont été introduits.

En 2021, avec le contact, l’intégration du Vietnam dans le monde, plusieurs mots anglais apparaissent également dans la langue vietnamienne mais en changeant de la phonétique.

Souhaitons de pouvoir Parler le Vietnamien comme le vent de la paix (1).

Nhu Mai (Apfsv)

(1) Le Vietnam s’engage pour la paix mondiale In Courrier du Vietnam https://lecourrier.vn/le-vietnam-sengage-pour-la-paix-mondiale/607148.html

06/06/2019 22:54

Les opérations de maintien de la paix se sont avérées être l’un des outils les plus efficaces dont dispose l’ONU pour aider les pays qui en ont besoin à naviguer dans les eaux difficiles qui mènent du conflit à la paix.

dienhai.nguyen@free.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT