Home / Page d'accueil  / Actualités générales  / Appréciation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la lutte contre le Covid-19 au Vietnam

Appréciation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la lutte contre le Covid-19 au Vietnam

Pouvez-vous nous parler de l'évaluation par l'OMS de la stratégie actuelle de vaccination et de prévention de la pandémie au Vietnam ? Dr Kidong Park (Représentant de l'Organisation mondiale de la santé au Vietnam) : Au

Pouvez-vous nous parler de l’évaluation par l’OMS de la stratégie actuelle de vaccination et de prévention de la pandémie au Vietnam ?

Dr Kidong Park (Représentant de l’Organisation mondiale de la santé au Vietnam) : Au cours des 5 derniers mois, lors de la 4ème vague pandémique au Vietnam, nous avons assisté à une augmentation significative du nombre de cas et de décès. Cela surcharge le système de santé et pose un énorme défi au personnel de santé et d’intervention urgente. Comme de nombreux pays à travers le monde, la variante Delta hautement infectieuse est un défi clé dans cette flambée de cas de Covid-19.

La bonne nouvelle, c’est que depuis plusieurs semaines consécutives, on assiste à une diminution progressive du nombre de nouveaux cas et de décès. Le Vietnam reprend progressivement certaines activités économiques et sociales à travers le pays, notamment à Hanoï, Ho Chi Minh-Ville et quelques autres points chauds.

Concernant la vaccination, jusqu’à présent, le pays a reçu un grand nombre de vaccins Covid-19 provenant de diverses sources, y compris du mécanisme COVAX de l’OMS. On s’attend à ce que dans les mois à venir et en 2022, davantage de vaccins Covid-19 arriveront au Vietnam. Ces derniers mois, plus d’un million de doses de vaccin ont été administrées chaque jour.

Nous apprécions le gouvernement du Vietnam pour son travail inlassable et ses efforts pour contrôler avec succès l’épidémie de Covid-19, tout en accélérant la vaccination avec une approche globale de la société.

Nous voulons également exprimer notre admiration pour l’engagement persistant des localités à travers les excellentes activités des équipes communautaires Covid-19 ; et le peuple vietnamien pour s’être donné la main dans la lutte contre le Covid-19 en appliquant strictement la règle des 5K (initiales des mots en vietnamien signifiant : port du masque, respect de la distanciation, lavage régulier des mains, pas de regroupement, déclaration sanitaire). Les gens acceptent de se faire vacciner sans aucune réprobation.

Mais il faut rappeler que la pandémie n’est pas encore terminée. Tant qu’il y a encore de nouveaux cas, aucun endroit n’est sûr tant que tous les endroits ne sont pas sûrs. 

Quelles recommandations l’OMS a-t-elle pour le Vietnam sur les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie de Covid-19 dans un avenir proche, en particulier dans le contexte où le Vietnam est passé à « s’adapter de manière sûre et flexible à l’épidémie de Covid-19 » ? 

Dr Kidong Park : Il faut maintenant se rendre compte que l’épidémie de Covid-19 va continuer à exister. Nous devons trouver une solution vers la nouvelle normalité. Pour y parvenir, il faut passer de la prévention à la cohabitation avec l’épidémie de Covid-19.

L’OMS salue la résolution gouvernementale 128 sur les lignes directrices provisoires pour une adaptation sûre à la pandémie de Covid-19.

Je réitère mes recommandations pour des transitions sûres comme suit :

1: La vaccination. Nous devons utiliser les vaccins de manière stratégique, en donnant la priorité aux personnes à haut risque, exposées ou développant une maladie grave. Les vaccins doivent être donnés gratuitement car cela fait partie d’un service de santé essentiel qui comprend la prévention et le traitement du Covid-19.

2 : Les mesures 5K : Il faut continuer à encourager l’autoprotection en appliquant strictement les mesures 5K et d’autres mesures de protection de santé publique.

3 : Nous voudrions souligner l’importance de renforcer la capacité du système de santé. Cela comprend la fourniture de soins de santé pour les établissements secondaires, la préparation de ressources financières publiques adéquates, la formation continue du personnel de santé et la garantie de soins à domicile sûrs et appropriés.

4 : Application des technologies numériques.

5 : Pour continuer à aller de l’avant, il est nécessaire d’avoir un engagement continu et une coopération de tous les citoyens sur la base d’une approche à l’échelle de la société.

Ces mesures garantiront que Covid-19 ne continuera pas à mettre les personnes en danger. Ces efforts sont essentiels pour s’adapter et répondre à toute future urgence de santé publique et rapprocher le pays de la couverture universelle des soins de santé.

dienhai.nguyen@free.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT