Home / Page d'accueil  / Culture  / Coutumes traditionnelles du peuple vietnamien pendant la fête du Têt

Coutumes traditionnelles du peuple vietnamien pendant la fête du Têt

Le Nouvel An lunaire est la fête la plus importante du peuple vietnamien et est célébré le 1er jour du premier mois lunaire. Cette année, elle tombe le mardi 1er Février 2022 et est

Le Nouvel An lunaire est la fête la plus importante du peuple vietnamien et est célébré le 1er jour du premier mois lunaire. Cette année, elle tombe le mardi 1er Février 2022 et est sous le signe du Tigre d’Eau (cette année c’est l’ Eau qui est associée, parmi les 5 éléments cosmogoniques). Le Têt est l’occasion pour les membres de la famille de se réunir, d’aller rendre visite aux proches amis et de partager les souhaits de bonne et heureuse année. Il existe de nombreuses coutumes propres au Vietnam pour célébrer le Têt.

Adoration des génies de la maison

Les préparatifs du Nouvel An vietnamien commencent généralement le 23 décembre lunaire, jour où les Vietnamiens vénèrent les génies de la maison, le Tao Quân.  Il est le dieu de la cuisine dans la maison, il enregistre toutes les bonnes et mauvaises actions que les gens ont faites au cours de l’année précédente et en rend compte à l’empereur de Jade. Par conséquent, ce jour-là, les familles vietnamiennes nettoient leur cuisine et font des offrandes au Tao avant son envol vers les cieux. La cérémonie comprend de l’encens, des bougies, des fruits, des papiers votifs et deux chapeaux d’homme, un chapeau de femme et trois carpes (vraies carpes de couleur rouge écarlate ou carpes en papier attachées au chapeau)

Le banh chung

Tết 2019: Ăn một miếng bánh chưng cung cấp 150 kcal cho cơ thể

Le banh chung est un gâteau riz gluant farci de viande de porc et de pâte de de soja, en forme de carré, dont l’histoire prend sa source depuis la 18ème  dynastie des rois Hung (2000 ans avant notre ère). Aujourd’hui, 2 jours avant le Têt, les familles vietnamiennes se rassemblent souvent pour réaliser ce plat (plusieurs heures pour la préparation et une dizaine d’heures au bain-marie) et l’offrir comme cadeau. Il faut des mains extrêmement habiles pour envelopper le gâteau de façon serrée, sinon il se fissurera et absorbera l’eau, ce qui le rendra pâteux. Manger du banh chung pour se souvenir des mérites des ancêtres et des parents et se rappeler l’histoire glorieuse des roi Hung, fondateurs de la nation vietnamienne.

Le plateau de fruits frais sur l’autel des ancêtres

Présenter un plateau composé de cinq fruits est également une coutume indispensable lors de la fête du Têt. Les cinq fruits représentent le Métal, le Bois, l’Eau, le Feu et la Terre, les cinq éléments constituant l’univers selon la conception confucéenne avec un sens commun profond, associé à la piété filiale et au désir de bons événements à venir. De nos jours, cela se traduit par : Richesse matérielle, Noblesse morale, Longévité, Santé, Avoir une vie paisible. Les fruits peuvent être variés selon les vœux que chaque famille se donne, par exemple : un régime de bananes (unité), le kaki ou piment rouge (chance), le papaye, la pastèque (suffisance), la grenade (beaucoup d’enfants), etc…

Visite aux tombes des ancêtres 

Avant le Têt, les descendants se rassemblent en grand nombre pour rendre visite et nettoyer les tombes de leurs ancêtres. Chaque membre de la famille apporte de l’encens, des fleurs et des fruits, invite les esprits de leurs ancêtres à revenir pour célébrer le Têt avec leurs enfants et petits-enfants. 

Réveillon du Nouvel An 

Le jour de la clôture de l’année ancienne peut tomber le 30 décembre lunaire (si c’est une année complète) ou le 29 décembre (si c’est une année courte). C’est le jour où tous les enfants et petits-enfants se réunissent pour le repas du Nouvel An. On prépare souvent deux plateaux : un plateau d’offrandes aux ancêtres à l’autel de sa maison et un plateau d’offrandes au ciel et à la terre dans la cour avant de la maison. 

Coutume du « xông đất » 

Le 1er jour du Nouvel An, débutant la nouvelle année, celui (ou celle) qui est le premier à entrer dans la maison avec ses vœux est celui qui « brise le sol – xông dât ». Selon le concept vietnamien, la personne qui brise le sol au début de l’année est très importante car elle apporte des bonnes choses pour l’année à venir, donc les familles choisissent et invitent souvent des personnes adaptées, douces et joviales, honnêtes pour venir leur rendre visite à cette occasion.  

Cadeaux de Nouvel an : le Lì Xì 

Les Vietnamiens ont pour coutume d’aller souhaiter le Têt à leurs proches et amis le jour de l’an. Habituellement le matin du premier jour du Nouvel An, les jeunes enfants et petits-enfants viennent souhaiter longue vie et bonne santé à leurs grands-parents, comme à leurs parents. Après cela, ils sont remerciés et félicités avec des billets de banque tout neufs dans des enveloppes rouges porte-bonheur avec le voeu qu’ils grandissent rapidement, étudient bien, soient heureux.

dienhai.nguyen@free.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT