Home / Page d'accueil  / Actualités générales  / Le Vietnam : un maillon important de la chaine d’approvisionnement mondiale

Le Vietnam : un maillon important de la chaine d’approvisionnement mondiale

Avec près de 340 milliards de dollars de marchandises livrées dans le monde en 2021, le Vietnam est un maillon de plus en plus important de la chaîne d'approvisionnement mondiale. Lors de la 4e épidémie de

Avec près de 340 milliards de dollars de marchandises livrées dans le monde en 2021, le Vietnam est un maillon de plus en plus important de la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Lors de la 4e épidémie de Covid-19 l’année dernière, de nombreuses grandes entreprises des États-Unis, du Japon et d’Europe… craignaient toutes que la baisse de la production au Vietnam n’affecte leur approvisionnement en marchandises.

Évaluant la reprise rapide des chaînes d’approvisionnement en Asie du Sud-Est, y compris au Vietnam, Nikkei a affirmé que l’Asie du Sud-Est a un impact particulièrement important sur l’industrie automobile japonaise. Apparemment, 40% de son câblage électrique automobile est fourni depuis le Vietnam.

Shimizu Akira, représentant en chef de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) au Vietnam, a déclaré que si le Vietnam réduit sa production, cela perturbera l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement mondiale et réduira en même temps l’avantage du Vietnam pour attirer les investissements étrangers. 

Selon l’Office général des statistiques du Vietnam, au cours des deux premiers mois de 2022, le chiffre d’affaires total des exportations de marchandises du Vietnam a encore atteint 53,79 milliards de dollars, en hausse de 10,2 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Dans sa mise à jour macroéconomique du Vietnam de février 2022, la Banque mondiale (BM) a souligné que l’économie vietnamienne comporte de nombreux signaux positifs au début de 2022, car les principaux indicateurs de l’économie vietnamienne ont tous fortement augmenté avant le Nouvel An lunaire grâce au taux de couverture vaccinale élevé qui a dépassé 90 % de la population.

Le succès dans l’attraction des investissements étrangers (IDE) au cours des dernières décennies a aidé le Vietnam à devenir un fournisseur dans de nombreux domaines.

Si les recettes d’exportation des téléphones et composants du Vietnam ont atteint l’an dernier près de 58 milliards USD, celles des ordinateurs ont également atteint environ 51 milliards USD. Les deux industries de la chaussure et du textile ont contribué pour plus de 60 milliards USD, le bois et les produits du bois pour 15 milliards USD… Ainsi, l’influence du Vietnam sur la capacité d’approvisionnement mondiale en ces produits est considérable.

Adam Sitkoff, directeur exécutif de la Chambre de commerce américaine au Vietnam (AmCham Hanoi), a déclaré que les investisseurs américains ont joué un rôle actif dans la transformation et la croissance de l’économie vietnamienne.

Les membres d’AmCham représentent des milliards de dollars américains d’investissements étrangers, des dizaines de milliers d’employés directs et des centaines de milliers d’employés indirects, qui ont contribué de manière significative aux exportations et aux recettes fiscales du Vietnam.

En 2021, le commerce bilatéral entre le Vietnam et les États-Unis a atteint plus de 111 milliards de dollars. Les États-Unis sont le plus grand marché d’exportation du Vietnam avec une valeur totale de 96,29 milliards de dollars, en hausse de 24,9% par rapport à 2020, représentant 28,6% du chiffre d’affaires à l’exportation.

En août 2021, alors que le Vietnam était fortement touché par la 4ème vague de la pandémie de Covid-19, 90 PDG de grandes marques américaines telles que Coach, Gap, Hane Brands, Nike… ont appelé le président américain à augmenter l’aide vaccinale au Vietnam.

Les 15 Accords de libre-échange déjà en vigueur (ALE), y compris de nombreux ALE de nouvelle génération tels que le CPTPP (transpacifique), l’EVFTA (avec l’Union européenne), l’UKVFTA (avec la Grande-Bretagne) et le Partenariat économique global régional (RCEP) entré en vigueur en janvier 2022, montrent un point fort dans les relations commerciales du Vietnam avec les autres pays du monde, permettant au pays de se diversifier et de réduire sa dépendance à un certain nombre de marchés, dont la Chine.

Surmontant l’impact négatif de la pandémie, pour 2020-2021, le Vietnam a conservé sa position de centre de production majeur, avec des exportations en augmentation  avec 282,6 milliards USD en 2020 et 336 milliards USD en 2021, avec un excédent commercial respectivement de 19 milliards USD en 2020 et près de 4 milliards USD en 2021. 

De nombreuses organisations internationales estiment que la croissance du Vietnam en 2020-2021 est devenu un avantage à long terme pour que les entreprises mondiales transfèrent une partie de leur production au Vietnam.

dienhai.nguyen@free.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT