Home / Page d'accueil  / Actualités générales  / Surmonter les conséquences de la guerre au Vietnam

Surmonter les conséquences de la guerre au Vietnam

Presque un demi-siècle plus tard, on estime qu'actuellement, le nombre de bombes et de mines laissées par la guerre au Vietnam est d'environ 800 000 tonnes, la superficie totale des terres contaminées et suspectées d'être

Presque un demi-siècle plus tard, on estime qu’actuellement, le nombre de bombes et de mines laissées par la guerre au Vietnam est d’environ 800 000 tonnes, la superficie totale des terres contaminées et suspectées d’être contaminées par des mines est d’environ 6,1 millions d’hectares, soit 18,82% de la superficie totale du pays.

Le nombre de mines et de munitions non explosées est encore dispersé dans 63 provinces et villes, principalement dans les provinces du Centre, les hauts plateaux au Sud et le Sud-est du pays.

Actuellement, il y a plus de 7 millions de personnes handicapées dans tout le pays, dont des millions sont victimes de mines anti-personnelles et de bombes non explosées ou ont été exposées à l’agent chimique toxique Agent Orange/dioxine.

De 1975 à aujourd’hui, les engins non explosés ont tué plus de 40 000 personnes et blessé 60 000 personnes, dont la plupart sont des travailleurs piliers de la famille et des enfants.

Dans un certain nombre de provinces du Centre Vietnam telles que Quang Binh, Binh Dinh, Nghe An, Ha Tinh, Quang Tri, Thua Thien Hue et Quang Ngai, plus de 22 800 personnes sont victimes de mines anti-personnelles pendant leur travail dans les champs dont 10 540 morts et 12 260 blessés.

Au cours de la période 2010 – 2020, l’ensemble du pays a procédé à la localisation et au déminage de 485 000 ha (moyenne de près de 50 000 ha/an, soit une augmentation de 35% par rapport à l’année précédente) avec un budget de 12 614 milliards de VND (505 millions d’€) dont 10 417 milliards de VND (417 millions d’€) du budget de l’Etat, et 95,5 millions USD provenant d’aide étrangère. 

Jusqu’à présent, les zones encore contaminées sont de 5,6 millions d’hectares de terres, soit 17,71 % de la superficie du pays. 

En général, au cours de la période 2010 – 2020, la superficie des terres déminées a atteint près de 500 000 hectares ; le Vietnam a pu mettre sur pied une carte géographique nationale des zones à risque ; le pays a aussi organisé des séances d’éducation aux risques pour plus de 3 millions d’habitants et de lycéens. 

Jusqu’à présent, environ 3,4 millions de personnes reçoivent une allocation mensuelle pour l’éducation et les soins, dont 1,1 million de personnes gravement handicapées. Le budget de l’État fournit une aide sociale mensuelle, des cartes d’assurance maladie et des frais funéraires aux bénéficiaires pour environ 23 675 milliards VND/an (950 millions €).

dienhai.nguyen@free.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT