Home / Page d'accueil  / Actualités générales  / À partir du 1er Octobre 2021 : « Nouvelle vie normale » pour les habitants de Ho Chi Minh-Ville

À partir du 1er Octobre 2021 : « Nouvelle vie normale » pour les habitants de Ho Chi Minh-Ville

« Carte verte Covid » (Pass sanitaire) La « Carte verte Covid » est une condition sine qua non pour tout résident de Ho Chi Minh-Ville lorsqu'il se déplace et /ou participe à des activités publiques. La condition pour obtenir cette

« Carte verte Covid » (Pass sanitaire)

La « Carte verte Covid » est une condition sine qua non pour tout résident de Ho Chi Minh-Ville lorsqu’il se déplace et /ou participe à des activités publiques.

La condition pour obtenir cette carte est que la personne soit vaccinée au moins de la 1ère dose depuis 14 jours, ou qu’elle soit guérie du Covid depuis moins de 6 mois.

Les gens utilisent des codes QR personnels sur leur téléphones portables lorsqu’ils se rendent au travail ou dans les centres de commerce. Elles peuvent aussi présenter des documents papiers.

De plus, les personnes sont tenues à respecter strictement le message 5K (masques, désinfection, distanciation, non rassemblement, déclaration médicale).

Ouverture des établissements

La plupart des établissements de commerce et des entreprises de production sont autorisés à ouvrir, à l’exception des restaurants qui ne sont autorisés à vendre que des plats à emporter. Les activités et services tels que les bars, les centres de beauté, spa, massage, les cinémas, les discothèques, les karaokés, les salles de jeux vidéo, les marchands ambulants et les vendeurs de billets de loterie, continuent à être interdits.

Déplacements 

Dans le centre-ville d’Ho Chi Minh-Ville, il n’y a plus de points de contrôle et les permis de circulation ont été supprimés.

Concernant les enfants de moins de 18 ans (Le Vietnam n’a pas encore fait vacciner cette classe d’âge), il est recommandé de ne pas sortir de la maison, sauf en cas de force majeure. 

Il y aura des patrouilles mobiles pour vérifier de façon aléatoire les personnes dans la rue. Ceux ou celles qui n’ont pas le code QR peuvent être verbalisés.

Les postes de contrôle dans le centre-ville ayant été supprimés, mais 12 postes principaux et 39 sous-postes aux abords de la ville sont toujours maintenus.

En général, il est conseillé aux résidents de ne pas quitter la ville par leurs propres moyens. 

Utilisation des moyens de transport 

Les personnes qui ont une activité dans les entreprises/usines sont autorisées à utiliser leurs propres moyens de transport 

Elles peuvent se déplacer intra-muros mais aussi entre Ho Chi Minh-Ville et quatre provinces limitrophes, dont Long An, Dong Nai, Binh Duong et Tay Ninh à partir du 4 octobre.

Les conducteurs du véhicule et leurs occupants (2 roues, voitures…) doivent remplir les conditions suivantes : Avoir la carte verte Covid-19, être guéries du Covid-19 dans les 6 mois ou un test négatif à faire tous les 7 jours. 

Les entreprises de transport reprennent leurs activités à partir du 5 Octobre 

Les entreprises technologiques de transport peuvent exploiter au maximum de 10 % maximum de leur flotte ; 30% pour les entreprises de tourisme et les taxis traditionnels. 

La ville organise également un certain nombre de lignes de bus avec la fréquence et la durée de fonctionnement en fonction de la situation réelle et des besoins de chaque arrondissement. 

En particulier, le type de transport de passagers par motos (les xe ôm) n’a pas encore été autorisé. 

Activités culturelles et sportives 

La ville autorise la visite des musées à condition qu’elles répondent à l’ensemble des critères d’évaluation de la sécurité pour la prévention et le contrôle des épidémies, chaque groupe visitant un espace d’exposition ne doit pas dépasser 10 personnes à la fois.  

Des événements culturels, artistiques, sportifs et de compétition peuvent être organisés avec un nombre maximal de 70 personnes, à condition que 100% des participants aient reçu une dose complète de vaccin ou soient guéris du Covid-19. 

Les gens peuvent également faire de l’exercice sportif quotidiennement en groupes de 15 personnes maximum. 

Elles peuvent assister aux funérailles et aux mariages avec un maximum de 20 personnes à la fois. 

Ouverture à la vie normale étape par étape, avec un itinéraire bien défini.

L’esprit est que toutes les activités ne peuvent pas être rouvertes massivement. Le retour à la vie normale doit être fait étape par étape, avec une feuille de route pour assurer d’abord la sécurité et la santé des personnes. 

Cependant, la ville étant confinée depuis 4 mois, l' »ouverture » pour la reprise économique est donc obligatoire.

Synthèse de Doan Ket

dienhai.nguyen@free.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT